Hommage à Arnaud de Rosnay

Le 24 novembre 1984, Arnaud disparaissait en Mer de Chine alors qu'il tentait de traverser le détroit de Taiwan. Arnaud était un modèle pour toute une génération de sportifs et de passionnés de "glisse". Photographe, explorateur, inventeur, aventurier et charmeur, Arnaud nous accompagnera toujours sur chaque vague, dans chaque "ride" de wind surf, kite surf ou Hobie Cat. Site hommage à Arnaud de Rosnay

Livre

Arnaud de Rosnay - Gentleman de l'extrême

Livre d'Olivier Bonnefon aux éditions Atlantica

 

Préface de Tatiana de Rosnay - Postface de Joël de Rosnay

 

Reportage JT - Canal+

Emission L'actu dans le rétro - France Inter

Article "Perdu pour toujours" - L'Equipe

Hommage à Arnaud de Rosnay écrit en 2004 par son frère Joël

Mon frère Arnaud était non seulement un grand sportif mais aussi un visionnaire et un explorateur. Un visionnaire des modes de vie et des tendances de demain et un explorateur de notre planète ainsi que des futurs possibles. Vingt ans avant tout le monde il avait compris l’extraordinaire développement des sports de glisse en contribuant, notamment, à la promotion du surf, du windsurf, du Hobie Cat et du speed-sail.

 

Avant tout le monde il avait su utiliser les outils nomades de la communication. Il est la première personne que j’aie vue utiliser le prototype d’un walkman avant sa commercialisation. Muni de cet appareil beaucoup plus encombrant que ceux d’aujourd’hui, il descendait à ski les pentes de Davos au rythme des Rolling Stones.

 

Arnaud avait compris que la communication passe par l’émotion et les expériences partagées. D’où sa passion et ses reportages sur les maharadjas, les diamants, les requins et, surtout, sur les détroits qui le fascinaient et dont il réalisait les traversées sur sa planche à voile. Behring, Cuba, Sakhaline, sans oublier Gibraltar et la Manche, ainsi que le détroit de Taïwan qui devait lui être fatal. Il soutenait que les détroits éloignent et rapprochent à la fois par la géographie et la politique. Il se voulait être un pont entre les incompréhensions politiques et culturelles en réalisant ses célèbres traversées sportives mais, pour lui, particulièrement symboliques.

 

Arnaud était un vrai « pro ». Minutieux, rigoureux, efficace dans la préparation de ses équipements. Il passait des journées entières à discuter avec les fabricants pour adapter le matériel à ses besoins, à ses contraintes. C’est ainsi qu’il a inventé, avec Michel Barland, une planche à voile habitable grâce à un dinghy étanche fixé sur la planche et dont se sont inspiré par la suite plusieurs sportifs de l’extrême dans leurs traversées de l’Atlantique ou du Pacifique. Avec des ingénieurs de la NASA, il a mis au point le cerf-volant qui l’a propulsé lors de sa traversée des îles Marquises à Ahé. On peut donc considérer qu’Arnaud est l’un des inventeurs du kite-surfing.

 

Qui serait Arnaud aujourd’hui, à près de soixante ans ! Je pense que son enthousiasme serait aussi neuf, ainsi que sa volonté de convaincre. Encore explorateur et toujours sportif, je l’imagine comme une sorte de Jacques Cousteau ou de Paul-Emile Victor des sports de glisse, communiquant dans des magazines et à la télévision, tout en pratiquant ses sports favoris et sans oublier sa famille et ses amis. Car Arnaud était un dur en compétition mais un homme au cœur particulièrement tendre. C’est pourquoi on n’oubliera jamais le parcours et la personnalité d’Arnaud de Rosnay.

 

Joël de Rosnay

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

Joël de Rosnay, créateur en 1964 du Surf Club de France, soutient la Surfrider Foundation en lui reversant l'intégralité de ses bénéfices sur la vente des t-shirts Surf Club de France
The Boson Project

Contact