Les Rendez-Vous du Futur

Chroniques sur les sciences et les technologies qui vont influencer notre avenir. Des centaines de chroniques sur la biologie, la communication, l'informatique, l'environnement, les matériaux nouveaux, présentées par Joël de Rosnay sur Europe 1 entre 1987 et 1995.

 

Environnement
Informatique
Communication
Matériaux

Biologie

TRAHI PAR SON ODEUR

Biologie - Octobre 1994

 

Comment reconnaître sûrement, détecter ou confondre sans aucun doute un individu suspect ? C’est en général a la police que revient cette mission délicate avec l'aide quelquefois de la science. Car depuis la découverte de l'empreinte digitale qui, comme chacun le sait, est propre a chaque individu, la recherche a multiplie ses voies d'investigation. Aujourd’hui en effet, on sait reconnaître un individu par d'autres caractéristiques qui lui sont spécifiques comme, par exemple, la voix ou le fond de l'œil. Il faudra bientôt ajouter l'odeur a cette liste car il semblerait en effet que chacun et chacune d'entre nous en possède une distincte, unique. c'est en tout cas sur ce postulat qu'a travaillé barbara Sommerville, chercheur a l'université de Cambridge. elle vient en effet de mettre au point un appareil baptise bloodhound - en d'autres termes, "fin limier",- nous sommes au pays de sherlock Holmes!- qui est une sorte de nez électronique extrêmement sensible . grâce a ses capteurs multiples , ce nez fonctionne "comme" le nez humain tapissé, lui, d'une membrane muqueuse qui est le siège de milliers de minuscules récepteurs chimiques. l'appareil pour sa part, peut sentir, c'est a dire absorber les molécules chimiques propres a chaque odeur. Après un chauffage a 300° qui effectue une sorte de tri parmi elles, les molécules finissent par passer à travers un spectromètre de masse relié à un ordinateur. Sur l'écran on peut alors découvrir la signature électronique des molécules, autrement dit la signature de l'odeur initiale. Quand on sait que la transpiration humaine par exemple génère une odeur dont le nombre des composants chimiques est supérieur a 200, on comprend l'intérêt de la découverte car ces composants, précisément, sont propres a chaque individu et c'est pourquoi on peut dire que l'odeur signe spécifiquement l'identité de chacun d'entre nous.

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

The Boson Project

Contact