Chroniques

Les Rendez-Vous du Futur

Chroniques sur les sciences et les technologies qui vont influencer notre avenir. Des centaines de chroniques sur la biologie, la communication, l'informatique, l'environnement, les matériaux nouveaux, présentées par Joël de Rosnay sur Europe 1 entre 1987 et 1995.

 

Biologie
Informatique
Communication
Matériaux

Environnement

POLICE DE LA MER

Environnement - Avril 1992

 

Des satellites vont permettre de lutter contre les pécheurs en infraction. La pêche aux filets dérivants est désormais interdites ou sévèrement contrôlée par plusieurs pays. Ces filets de plusieurs kilomètres de long et de plusieurs mètres de profondeurs dévastent les océans car ils piègent et tuent non seulement les poissons recherchés par les flottilles de pèches mais aussi les dauphins, les phoques et les oiseaux de mer. Le Japon, Taiwan et la Corée du Sud sont les ennemis désignés de tous ceux qui militent dans le monde contre la pêche aux filets dérivants. Chaque soir plus de 35000 km de filets sont déployés dans le pacifique sud, certains atteignant 50 km de long. Depuis 1989 les Etats-Unis ont décidé d'interdire l'importation de poissons venant de Taiwan et de Corée, un marché représentant des centaines de millions de dollars par an lorsque les flottilles de pêche de ces pays sont prises en flagrant délit. Mais jusqu'à présent il était particulièrement délicat de les prendre la main dans le sac. C'est là ou intervient l'arme secrète contre les braconniers de la mer : le satellite. Chaque bateau de pèche doit obligatoirement être équippé d'un transpondeur permettant de l'identifier. Son signal est capté par le réseau des satellite météo Argus et transmis au sol à une station de traitement située à Toulouse. Grâce à un simple terminal de micro-ordinateur des responsables du contrôle situés en Alaska et à Washington peuvent suivre tous les mouvements des flotilles de pèches dans les zones réglementées. L'été dernier 17 bateaux coréens et 21 Taiwanais se trouvaient jusqu'à 120 km à l'interieur de la région interdite. Ils ont pu ainsi être interceptés par les coast guards. Sur les ordinateurs de contrôle, chaque bateau est représenté par un point de couleur jaune : un ligne continue s'étend depuis le Japon jusqu'à 1600 Km des côtes de l'Orégon. Une barrière infranchissable pour tout ce qui vit en mer.

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

The Boson Project

Contact