Les Rendez-Vous du Futur

Chroniques sur les sciences et les technologies qui vont influencer notre avenir. Des centaines de chroniques sur la biologie, la communication, l'informatique, l'environnement, les matériaux nouveaux, présentées par Joël de Rosnay sur Europe 1 entre 1987 et 1995.

 

Biologie
Environnement
Informatique
Communication

Matériaux

LE REVE DE L'AVION ORBITAL

Matériaux nouveaux - Octobre 1991

 

Après le lancement du nouvel Airbus, à quoi va ressembler l'avion de ligne du futur ? A un super transporteur pour 600 passager ou à un super Concorde? Peut-être aussi à un avion orbital capable de se satelliser autour de la Terre et de relier Paris à Tokyo en moins de 2 heures. C'est un sujet qui passionne les ingénieurs de l'aéronautique dans une douzaine de pays, mais beaucoup moins les écologistes ! Un projet dont les premières idées remontent à plus de 50 ans et qui pose des problèmes technique constituant un extraordinaire défi industriel. Il s'agit d'emporter environ 200 passagers, à 5 fois la vitesse du son (soit plus de 6000 Km/h) et à une altitude de 35 km. Cela va coûter très cher aux plus grands laboratoire de recherche et peut-être aussi à l'environnement en particulier à la couche d'ozone. D'où les réflexions, réticences, attentes et espoirs qui aliment ce gigantesque projet. Les problèmes à surmonter sont colossaux. D'abord les matériaux devront permettre de résister à des températures de 100 voire 1500°. La "peau" du concorde s'échauffe jusqu'à 120° à mach 2 et celle de l'avion le plus rapide du monde qui vole à mach 3,3 monte jusqu'à 400°. On pense utiliser des alliages spéciaux, des céramiques, des composites carbone-carbone. Il y a ensuite le problème du moteur. Le turboréacteur classique marche bien dans l'atmosphère mais pas en l'absence d'air. C'est l'inverse pour le moteur fusée dont le rendement est très faible dans la basse atmosphère. Il faudra sans doute la coopération de trois types de moteurs. Un turboréacteur pour se lancer, un statoréacteur pour accélérer et un moteur fusée en orbite jusqu'à Mach 7. En France l'aérospatiale se concentres sur Hermès et le Superconcorde et étudie un projet d'avion orbital. De même que les anglais, les américains, les allemands et les japonais. Mais la question demeure : faut-il aller de plus en plus vite pour quelques privilégiés ou donner à tous l'accès économique aux transports aériens du futur tout en préservant l'environnement ?

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

The Boson Project

Contact