Chroniques

Les Rendez-Vous du Futur

Chroniques sur les sciences et les technologies qui vont influencer notre avenir. Des centaines de chroniques sur la biologie, la communication, l'informatique, l'environnement, les matériaux nouveaux, présentées par Joël de Rosnay sur Europe 1 entre 1987 et 1995.

 

Biologie
Informatique
Communication
Matériaux

Environnement

L'OR NOIR DES DECHARGES

Environnement - Octobre 1993

 

Transformer des déchets en pétrole ! quel rêve pour les alchimistes modernes protecteurs de l'environnement ! cette voie royale du recyclage est pourtant sérieusement étudiée par un nombre croissant de laboratoires dans le monde. Les monceaux de plastique, pneus, papiers, cartons, déchets agricoles rejetés chaque jour par les hommes pourraient être transformés en essence pour faire tourner nos voitures et nos camions. Tout remonte à ce vieux projet de liquéfaction du charbon pour fabriquer du pétrole datant du début du siècle. Trop cher pour concurrencer l'extraction de pétrole brut, il consiste à liquéfier le charbon dans un réacteur en acier à 400°. Le charbon est dissous dans un solvant riche en hydrogène et envoyé dans le réacteur en présence d'un catalyseur à base de fer et sous atmosphère d'hydrogène sous pression. Le résultat est une huile lourde constituée d'un mélange d'hydrocarbures obtenue avec 60% de rendement. Coût du procédé 35 $ le barril contre 20 pour le pétrole. Donc pas compétitif. Des chercheurs se sont demandés si on ne pouvait pas faire mieux avec des déchets plastiques ou des vieux pneus, compte tenu de leur origine pétrolière ou avec des déchets de biomasse qui contiennent beaucoup de carbone et d'hydrogène. Des expériences récentes réalisées réalisées à l'Université du Kentucky démontrent que si on ajoute au procédé de liquéfaction du charbon des déchets de plastique et de cahoutchouc, le rendement s'accroît de 5 à 15%. En remplaçant la totalité du charbon par des déchets on arrive aujourd'hui à un pétrole coûtant 28$ le barril. La solution idéale serait une liquéfaction mixte charbon et déchets. Autres avantages, ce pétrole de déchets ne contient pas de soufre (qui conduit aux pluies acides) et il se raffine plus facilement. Mais il est encore trop riche en dérivés aromatiques sévèrement réglementés pour préserver la qualité de l'air. Encore quelques années de recherche et les décharges deviendront peut-être des gisements d'or noir !

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

The Boson Project

Contact