Chroniques

Les Rendez-Vous du Futur

Chroniques sur les sciences et les technologies qui vont influencer notre avenir. Des centaines de chroniques sur la biologie, la communication, l'informatique, l'environnement, les matériaux nouveaux, présentées par Joël de Rosnay sur Europe 1 entre 1987 et 1995.

 

Biologie
Informatique
Communication
Matériaux

Environnement

DU DIESEL A PARTIR D'ALGUES

Environnement - Avril 1994

 

Nos voitures et nos tracteurs vont-ils carburer aux algues ? Aussi étonnant que cela puisse paraître des microalgues seront peut-être à la base des biocarburants du futur. Déjà en France le diester commence à trouver sa voie. Grâce à la détaxe accordée aux biocarburants, des champs entiers sont consacrés à la culture de plantes comme le colza. On en extrait une huile transformée en diester remplaçant avantageusement le diesel dans les moteurs. Le problème est qu'il faut d'importantes surfaces cultivables et que le rendement de l'opération n'est pas toujours optimum. D'où le recours à des algues microscopiques formées d'une seule cellule et capables de produire une huile transformable en diester. Ces étonnants organismes vivants sont des usines biochimiques comptant parmi les plus productives du monde. Elle parviennent à fabriquer jusqu'à 30% de plus d'huile par unité de surface de croissance que les plantes terrestres. Avec ces microalgues cultivées à grande échelle on pourrait obtenir entre 50.000 et 120.000 litres d'huile par hectare et par an. Les triglycérides contenus dans cette huile sont facilement transformés en esters méthylique ou éthyliques par une réaction de trans-estérification. Le biodiesel obtenu ne contient pas de soufre, n'est pas toxique et il est biodégradable. Les microalgues peuvent être cultivées dans des zones arides et même croître dans l'eau salée. Un des grands avantages de l'utilisation des microalgues est la possibilité de manipulations génétiques destinées à accroître les rendements d'huile. Ils passent de 5% environ dans les souches naturelles à 40% dans les souches modifiées. Autre avantage et non des moindres la réduction du gaz carbonique de l'atmosphère. Les algues l'utilisent en effet comme aliment de base. Certes la combustion du biodiesel rejette ce gaz dans l'atmosphère mais cette réaction double la quantité d'énergie produite pour une quantité donnée de CO2. Le biodiesel à partir de microalgues a certainement de beaux jours devant lui.

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

The Boson Project

Contact