Chroniques

Les Rendez-Vous du Futur

Chroniques sur les sciences et les technologies qui vont influencer notre avenir. Des centaines de chroniques sur la biologie, la communication, l'informatique, l'environnement, les matériaux nouveaux, présentées par Joël de Rosnay sur Europe 1 entre 1987 et 1995.

 

Biologie
Informatique
Communication
Matériaux

Environnement

DES ALGUES POUR PRODUIRE DE L'ELECTRICITE

Environnement - Février 1993

 

Produire de l'électricité grâce à des algues, voilà un des projets parmi les plus étonnants sorti de l'imagination fertile des ingénieurs ! Les contraintes écologiques conduisent de nombreux laboratoires de recherche à développer des systèmes de production d'énergie à partir de sources renouvelables non polluantes. On sait déjà tirer profit des photopiles, de l'énergie éolienne, ou de la biomasse sous la forme de méthane ou de biocarburants. Mais voici maintenant un ingénieux système combinant la biomasse et un moteur diesel pour fabriquer de l'électricité à bon marché. Cette étonnante machine, inventée par un chercheur britannique, Paul Jenkins, de l'Université de Bristol fonctionne déjà et produit 25 kilowatts d'électricité. Le procédé consiste à transformer l'énergie solaire en électricité en utilisant deux intermédiaires clés : des algues et un moteur. Les algues sont des chlorelles, végétaux verts microscopiques très répandus. Elles vivent et se développent dans un récipient transparent appelé Biocoil rempli d'une substance nutritive. Grâce à la photosynthèse elles y transforment la lumière du soleil en biomasse végétale. Une partie de cette masse est prélevée en continu, filtrée, séchée, puis transformée en une très fine poudre injectée sous pression dans un moteur diesel. Elle s'y comporte comme du fuel et brûle avec un haut rendement. Le moteur fait tourner un générateur et produit de l'électricité. Le gaz carbonique résultant de la combustion est recyclé dans le réacteur où il se retransforme en biomasse par la photosynthèse. Quant à la chaleur dégagée elle est utilisée pour sécher les algues. Résultat : pas de pollution et un coût de production du Kw analogue à celui d'une centrale thermique au charbon ou au fuel. Une entreprise de Londres, Biotechna a réuni une douzaine de partenaires industriels pour construire une usine pilote de 600 kilowatts. L'avenir de l'électricité solaire passe aussi par d'étonnantes petites algues vertes.

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

The Boson Project

Contact