Les Rendez-Vous du Futur

Chroniques sur les sciences et les technologies qui vont influencer notre avenir. Des centaines de chroniques sur la biologie, la communication, l'informatique, l'environnement, les matériaux nouveaux, présentées par Joël de Rosnay sur Europe 1 entre 1987 et 1995.

 

Environnement
Informatique
Communication
Matériaux

Biologie

CULTIVER DES CELLULES DE CORNEE

Biologie - Avril 1994

 

Le débat sur les greffes de cornée fait rage en France. Les besoins en cornées sont largement supérieurs à l'offre de greffons. Mais dans l'avenir il est possible que des cultures cellulaires permettent de réaliser des greffes sans risques. Aujourd'hui la greffe de cornée ou Kératoplastie est nécessaire dans de nombreux cas pathologiques tels que malformations, accidents, brûlures ou infections qui surviennent à n'importe quel âge et peuvent conduire à la cécité. Actuellement en France plus de 5000 patients en auraient besoin alors que quelques centaines d'opérations sont réalisés annuellement. Les prix s'envolent car les cornées sont importées de l'étranger : un greffon coûte entre 3000 et 5000 F non remboursés par la sécurité sociale. Aux Etats-Unis 10.000 personnes par an ont des accidents et 25.000 des défauts de vision justifiant une greffe. Il faut en plus que le greffon soit sain et non contaminé par des virus ou des parasites. C'est dans un tel contexte qu'il convient d'accueillir avec intérêt les résultats obtenus dans la délicate cultures de cellules de cornées par les chercheurs de la société Biosurfaces Technologies de Cambridge dans le Massachussets. Ils ont prélevé chez des individus sains 1mm carré de cellules du pourtour de la cornée appelées cellules limbiques. Cultivées dans un milieu nutritif elles se développent 1 million de fois plus vite que dans l'oeil et forment des feuillets de cellules juxtaposées. Ces feuillets sont alors transplantées sous la peau de souris privées de défenses immunitaires (pour éviter le rejet). Et c'est la découverte : ces cellules mûrissent en formant des vraies cellules de cornée. Il reste désormais à greffer ces cellules sur des cornées d'animaux comme le lapin pour réparer ensuite chez l'homme les pathologies nécessitant une greffe complète. Une technique très prometteuse qui éviterait les risques d'infection et fournirait enfin des quantités satisfaisantes de cornées pour les malades ou les blessés des yeux.

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

The Boson Project

Contact