Les Rendez-Vous du Futur

Chroniques sur les sciences et les technologies qui vont influencer notre avenir. Des centaines de chroniques sur la biologie, la communication, l'informatique, l'environnement, les matériaux nouveaux, présentées par Joël de Rosnay sur Europe 1 entre 1987 et 1995.

 

Environnement
Informatique
Communication
Matériaux

Biologie

BACTERIES VACCIN

Biologie - Décembre 1989

 

Voici la dernière arme des biologistes : des bactéries déguisées pour lutter contre des microbes dangereux. Ces bactéries inofensives mais vivantes portent à leur surface des éléments caractéristiques de virus, d'autres bactéries ou de parasites.

 

Il s'agit de recherches de pointe en biotechnologie menées par l'équipe de Maurice Hofnung du CNRS et de l'Institut Pasteur, en collaboration avec Pasteur Vaccins et l'Institut Mérieux.

 

Depuis les travaux de Pasteur on sait fabriquer des vaccins à partir de bactéries ou de virus tués ou inactivés. Injectés dans l'organisme ils produisent des anticorps qui nous protègent contre les vrais agents infectieux.

 

Les techniques du génie génétique permettent aujourd'hui de produire à volonté des morceaux seulement de ces microbes. L'inconvénient est que ces fragments de protéines ne provoquent généralement pas une réponse immunitaire suffisante. C'est pourquoi il faut les associer à des adjuvants qui amplifient la réaction de l'organisme.

 

Maurice Hofnung et son équipe ont eu l'idée de truffer la surface de bactéries vivantes de morceaux provenant d'agents infectieux. L'ensemble de la bactérie jouant ainsi le rôle d'amplificateur. L'astuce technique a été de diriger ces morceaux de protéines vers la surface de la bactérie dans laquelle ils viennent émerger, comme un iceberg à la surface de l'eau.

 

Ces protéines de surface fabriquées par reprogrammation génétique au coeur de la bactérie possèdent leur propre code postal reconnu par les services de tri postaux de la bactérie hôte. C'est ce qui permet de les faire traverser la membrane.

 

Avantages de ce nouveau type de vaccins : production de masse, administration par voie orale et très bonne réponse immunitaire. Il faudra pourtant attendre quelques années pour voir les premiers vaccins humains contre des maladies sexuellement transmissibles et les colibacilles responsables de graves diarrhées.

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

The Boson Project

Contact