Les Rendez-Vous du Futur

Chroniques sur les sciences et les technologies qui vont influencer notre avenir. Des centaines de chroniques sur la biologie, la communication, l'informatique, l'environnement, les matériaux nouveaux, présentées par Joël de Rosnay sur Europe 1 entre 1987 et 1995.

 

Environnement
Informatique
Communication
Matériaux

Biologie

BACTERIE DU COEUR

Biologie - Janvier 1995

 

C'est peut-être une bactérie qui pourrait être à l'origine de certaines maladies cardiaques... Une hypothèse qui jusqu'ici n'avait guère été imaginée, mais que des chercheurs de l'Université John Hopkins de Baltimore et de l'Université de Louisville aux Etats-Unis ont récemment mis en lumière. De quoi s'agit-il? De difficultés qui interviennent dans le fonctionnement normal du coeur et en particulier des artères coronaires. Celles-ci, rappelons-le, sont chargées d'apporter le sang au coeur. La qualité de leur état conditionne donc une part importante de la fluidité de la circulation sanguine qui actionne le coeur. Et c'est là que la découverte des chercheurs américains est intéressante puisqu'ils ont pu démontrer qu'une bactérie ordinaire, contrairement à toute attente, pouvait contrarier gravement ce fonctionnement vital. Il s'agit de la bactérie CHLAMIDIA PNEUMONIAE dont il a été démontré, pour la première fois, qu'elle pouvait se développer dans les artères coronaires, ces agents de liaison capitaux pour le coeur. On avait déjà trouvé des bactéries dans les artères mais personne jusque là n'avait réussi à prouver qu'elles pouvaient s'y développer. C'est précisément ce que sont parvenus à faire les chercheurs: ils ont réussi en effet à la "cultiver" en laboratoire à partir de cellules prélevées sur l'aorte d'un donneur humain, l'aorte dont les cellules sont semblables à celles des artères. Il se trouve que ces bactéries, fréquentes dans l'organisme de la plupart des adultes agés de plus de trente ans, sont combattues par des anticorps développées pour lutter contre les infections qu'elles causent. Et ce type d'infection pourrait bien constituer un facteur de risque aggravant des maladies cardiaques. Une hypothèse concernant le coeur qui rendrait d'autant plus nécessaire la vigilance envers les maladies respiratoires causées par cette bactérie décidément redoutable.

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

The Boson Project

Contact