Un livre stocké dans des brins d'ADN

Commentaire de Joël de Rosnay sur l'article de Cécile Michaut paru dans le magazine "Sciences et Avenir" - Octobre 2012, n°788

Une prouesse vient d'être réalisée par des spécialistes de la biologie de synthèse et tout particulièrement par George Church, un des pionniers de cette discipline (voir Blog du Livre "Et l'homme créa la vie") ). Ils ont pu coder sous forme numérique les 53.426 mots de son livre sur l'avenir de la biologie. Chaque "zéro" et "un" du codage numérique a été ensuite encrypté sous la forme biologique de l'ADN en utilisant les 4 lettres du code génétique A,G,T,C. Ce qui c'est traduit par 54.808 séquences d'ADN constituées de 150 nucléotides, et comprenant 11 images numérisées ! Ces travaux ouvrent la voie à un encodage biologique de l'information à l'échelle moléculaire. Mais il faudra attendre la baisse des coûts de synthèse automatique de l'ADN et du décryptage simplifié de ses séquences, avant que ces procédés puissent être utilisés à l'échelle des laboratoires, des entreprises et peut-être des particuliers.

Article de Cécile Michaut paru dans le numéro d'octobre 2012 (n°788) du magazine "Sciences et Avenir"

 

Blogs Livres

Je cherche à comprendre... - 2016
Et l'homme créa la vie - 2010
 La révolte du pronétariat - 2006
 Surfer la vie  - 2012
 2020 Les Scénarios du futur - 2007
Une vie en plus - 2005

Recherche

Réseaux sociaux

Twitter
Facebook

Scoop'it
Pearltrees

Vidéos


Photos

Liens

Forum Changer d'Ere
Biotics
Les Dialogues Stratégiques

Universcience
Universcience.TV

Joël de Rosnay, créateur en 1964 du Surf Club de France, soutient la Surfrider Foundation en lui reversant l'intégralité de ses bénéfices sur la vente des t-shirts Surf Club de France
The Boson Project

Contact